Aptitude

Position correcte du pied lors de la course

Position correcte du pied lors de la course


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le placement correct des pieds pendant la course contribue à l'efficacité et à la vitesse.

Vision numérique / Vision numérique / Getty Images

Pour certaines personnes, la course à pied est une activité de loisir qui favorise la santé cardiaque, le maintien du poids et la réduction du stress. Pour d'autres, il s'agit d'une science très développée sur le placement du pied, la dépense énergétique et la vitesse. Quelles que soient les raisons pour lesquelles vous courez, le placement correct des pieds peut vous aider à courir plus vite, plus efficacement et à réduire vos risques de blessures.

Gardez vos pieds alignés

Un bon positionnement du pied vous aide à garder votre équilibre pour éviter de trébucher ou de tomber lorsque vous courez. Gardez vos pieds aussi vertical que possible à l'atterrissage, dans l'alignement de votre centre de gravité. Les auteurs de "L'activité physique des femmes à pied: marcher, faire du jogging, courir et faire de l'orientation" recommandent de se concentrer pour que vos pieds touchent le sol juste sous vos hanches. Ce positionnement des pieds vous permet non seulement de rester debout, mais rend la prochaine poussée aussi économe en énergie que possible pour maintenir votre vitesse et votre endurance.

Contrôlez votre atterrissage

La frappe du pied fait référence à la partie de votre pied qui touche le sol lorsque vous courez et qui joue un rôle important dans le maintien de votre allure. L’objectif, en particulier pour les coureurs de compétition, est de toucher le sol le plus légèrement possible tout en ayant assez de puissance pour pousser à la prochaine étape. Une légère frappe du pied presque soutenue entre le mi-pied et le talon vous permet de rouler en avant du talon aux orteils de manière transparente. Le mouvement de roulement naturel aide à prévenir les coups qui augmentent les risques d'attelles au tibia, d'ecchymoses au pied et de douleurs au genou. Une frappe dure augmente également la pronation ou le roulement du pied vers l'intérieur. Une pronation est normale, mais trop rouler, une condition appelée surpronation, peut provoquer des douleurs au pied et à la cheville.

Mesurer votre pas

La longueur de la foulée est la distance à laquelle vous placez votre pied devant votre corps. Les sprinteurs compétitifs lèvent les genoux haut lorsqu'ils courent et allongent la foulée pour tenter de franchir la ligne d'arrivée en premier. Les coureurs de fond préfèrent souvent l'endurance à la vitesse, ce qui nécessite moins d'action du genou et une foulée plus courte. Contrôler votre flexion du genou à chaque pas maintient votre foulée à la bonne longueur pour plus d'efficacité et d'endurance lors d'une course. Pliez légèrement votre genou lorsque votre pied touche le sol, en maintenant la jambe inférieure près du corps. "Runner's World" explique que si votre jambe se balance loin devant votre corps, votre foulée est trop longue pour être efficace et votre endurance en souffrira.

Flex ta cheville

La bonne quantité de flexion de la cheville pendant la course contribue à une puissante poussée des coureurs. Les coureurs efficaces tiennent leurs chevilles à 90 degrés à chaque frappe du pied, tandis que leurs genoux ne plient que de 10 à 15 degrés pour se préparer à la prochaine poussée. Avec ce niveau de flexion et de positionnement du pied, votre tibia et votre jambe poussent vers l'avant lorsque vous suivez au cours d'une foulée.



Commentaires:

  1. Zahir

    Bravo, cette magnifique phrase est à peu près juste

  2. Colis

    À mon avis, le sujet est très intéressant. Discutons avec vous en MP.



Écrire un message