Santé

Hémangiome vertébral

Hémangiome vertébral


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Un hémangiome vertébral n'est généralement pas une cause d'inquiétude.

Jupiterimages / Comstock / Getty Images

Un hémangiome est une tumeur à croissance lente, non cancéreuse, constituée de vaisseaux sanguins nouvellement formés. Environ 75 pour cent des hémangiomes dans les os se trouvent dans la colonne vertébrale ou le crâne, selon le texte de radiographie intitulé "Essentials of Skeletal Radiology". Les endroits les plus communs se trouvent dans les segments de la colonne lombaire inférieure thoracique et supérieure de la zone de transition entre le milieu et le bas du dos. La plupart des hémangiomes ne provoquent pas de symptômes. Les hémangiomes ne mettent presque jamais la vie en danger et nécessitent rarement un traitement médical.

Diagnostic

Étant donné que la plupart des hémangiomes vertébraux ne causent pas de symptômes, ils sont généralement détectés lors d'une radiographie prise pour une autre raison, telle qu'un traumatisme ou une douleur au dos non liée. Les hémangiomes surviennent généralement dans la partie «volumineuse» de la vertèbre. Il n’ya généralement qu’un seul hémangiome, bien qu’ils surviennent parfois dans plus d’une vertèbre. Sur une radiographie, la vertèbre semblera avoir des bandes verticales grossières à travers une partie ou la totalité de la partie du corps porteur. Les radiologistes parlent d’apparence «en velours côtelé». La densité osseuse globale sera inférieure à celle des vertèbres environnantes. Une revue de juillet 2008 publiée dans la revue "RadioGraphics" indique que les cliniciens peuvent parfois demander des examens par tomodensitométrie ou IRM, ou des biopsies, afin d'éliminer des pathologies plus graves.

Considérations générales

Les hémangiomes peuvent être un peu plus prévalents chez les femmes. Ils sont le plus souvent diagnostiqués chez les personnes âgées de 30 à 50 ans et sont présents chez 10 à 15% des adultes. L'information la plus importante pour vous si vous êtes diagnostiqué avec un hémangiome est le fait que les hémangiomes sont des tumeurs bénignes. Ils ne se propagent pas à d’autres parties du corps et ne mettent pas la vie en danger.

Complications possibles

Quand un hémangiome vertébral apparaît sur la radiographie d'une personne souffrant de maux de dos, les médecins considèrent qu'il s'agit d'une cause peu probable de la douleur. Mais environ 1% de tous les hémangiomes vertébraux sont douloureux. Dans des cas exceptionnels, un hémangiome peut être agressif ou à croissance rapide. Dans de rares cas, cela peut élargir la vertèbre, entraînant une compression de la moelle épinière ou une fracture de la vertèbre. Si elles ne sont pas traitées, ces lésions en expansion peuvent entraîner une faiblesse des jambes, des problèmes de marche ou une paralysie.

Traitement

Les hémangiomes vertébraux qui ne causent pas de symptômes ne nécessitent aucun traitement. Il n'est même pas nécessaire de surveiller ce type d'hémangiome. Des traitements allant de la radiothérapie à la chirurgie ont été utilisés pour traiter les hémangiomes qui causent des symptômes. La cyphoplastie est présentée comme une option prometteuse dans le numéro de juillet-août 2009 de la revue "Pain Physician". Dans cette procédure, les petits ballons sont gonflés à l'intérieur de la vertèbre. Les espaces créés par les ballons expansés sont ensuite remplis avec un ciment chirurgical. La cyphoplastie est considérée comme moins invasive que les autres approches chirurgicales pour cette affection.



Commentaires:

  1. Jamie

    Je pense que vous autorisera l'erreur. Je peux défendre ma position.

  2. Cluny

    Je suis d'accord, c'est une grande opinion

  3. Morisar

    le message Compétent :), cognitivement ...

  4. Oskari

    Une bonne réponse, félicitations

  5. Whitfield

    Pensez juste!



Écrire un message